Dans le Haut-Var, après deux semaines estivales, on est passé à une météo type "MOUSSON" (de montagne), avec un ciel se chargeant tous les après-midis, et, souvent de la pluie, parfois orageuse et abondante. Et puis le calme en fin de journée!

"En bas" (Roquefort et pays grassois...), c'est un peu pareil, mais la pluie est moins fréquente. N'empêche, il ne fait pas sec... et, certains jours, comme hier, la pluie est tombée à verses en soirée, au soir d'un Lundi de Pentecôte sec mais semi-chargé. Pour la joie des randonneurs! Et comme fort bien vu par le modèle Arpège...

Au Plan d'Anelle, je me croirais dans mon enfance normande: en bas, dans les parties plates, les haies (qui n'ont pas été détruites...) sont d'un vert! Et les prairies itou, quelle opulence après la terrible sécheresse de l'an dernier!... Par contre, dès que l'on s'élève iun peu en s'élignant des parties plates, sur les pentes, les dégâts de 2017 sont là: sapins désséchés sur place, pins, hêtres parfois. Le mal est certes dispesé, mais bien réel, et saute aux yeux du marcheur, par exemple, sur les pentes nord du "Brouis"!

Autre ressembance avec la Normandie: une splendide, luxuriante floraison des pommiers... et aussi une poussée précoce de délicieux "rosés des prés", certainement favorisée par l'humidité quasi-permanente, des averses, des pluies, et l'absence (assez exceptionelle) de tout effet désséchant en journée (le plus souvent, en "temps normal", on a un coup de vent désséchant vers la mi-journée!).

Donc, un seul souhait: que cela continue et que l'on puisse, entre autres, traverser l'été sans retour d'effets désséchants!

Venons-en à ce qui nous attend pour la suite de cette semaine: un temps plus sec, certes, puis un week-end foehné sur notre pays, et, ensuite, si la tendance se confirme, le retour dans 8-10 jours, d'un flux de SW mou mais un peu cyclonique par ici notamment, pouvant favoriser de nouvelles précips!

Signature_GP.jpeg